Home / Interviews  / LIPSTORM membre du groupe S7ICKCHICKs en interview avec RJHH

LIPSTORM membre du groupe S7ICKCHICKs en interview avec RJHH

Lisptorm, membre incontournable du groupe de rap féminin « S7ICKCHIKs » s’est entretenu avec RJHH à Shibuya. C’était l’occasion pour la rappeuse de parler de l’adhésion au groupe, du dernier album « G7OSS » disponible depuis novembre 2016 et de ses futurs projets. Elle donnera aussi son point de vue sur le hip hop japonais, des femmes japonaises dans la musique rap sans oublier son avis sur la progression du hip hop sur l’archipel. Une très belle interview dans laquelle l’artiste s’est livrée naturellement. 

 


 

Bonsoir Lipstorm, merci beaucoup de recevoir RJHH et de permettre de nous entretenir. Comment allez-vous ?

« Bonsoir ! Merci d’être venu, je suis très impatiente de répondre à vos questions et je vais très très bien !!! »

Vous êtes originaire de quelle ville du Japon ? 

« Je suis originaire de la ville de Nagasaki, j’y suis née. »

Vous faites parti d’un groupe de rap de cinq membres appelé S7ICKCHIKs. Quels sont les noms des autres membres du groupe et comment vous êtes organisés ?

« Oui, nous sommes cinq, y compris moi et notre groupe est composé exclusivement de filles. Fuziko, Aya et Casper sont originaires de Tokyo. Aya a.k.a Panda vient de la ville de Saitama. Dans notre groupe c’est Casper qui est notre leader. De plus, 4 sont rappeuses ,c’est à dire Fuziko, Casper, Aya a.k.a Panda et moi. Aya est la chanteuse du groupe. Je n’oublie pas ISH ONE qui est notre manager. Voila comment nous sommes organisés. »

« j’ai commencé le rap à l’adolescente dans un collège de la ville de KIUSHU »

S7ICKCHIKs – Casper – Lipstorm – AYA – Aya a.k.a Panda – Fuziko

 

De quelle façon avez-vous débuter dans la musique hip-hop ?

« En fait, j’ai commencé le rap à l’adolescente dans un collège de la ville de KIUSHU. J’écoutais beaucoup de musiques, surtout le rap américain et le rap japonais. J’aimais vraiment ça. A ce jour, cela fait à peu près 10 ans que je suis dans la musique hip hop. »

Vous avez commencé le rap très jeune au collège et vous avez écouté beaucoup de sons durant cette période. Comment avez-vous rejoint les autres membres du groupe et c’était en quelle année ?

« En 2013 je quitte ma ville natale de Nagasaki et j’arrive à Tokyo. Peu de temps après, le rappeur Melow Joe et la chanteuse, rappeuse Lady Cat qui est aussi ma meilleure amie, m’ont introduit et présenté aux autres membres du groupe. »

S7ICKCHICKs démarre à ce moment-là ?

« Non. Le groupe démarre vraiment lorsque nous avons fait un remix du titre de ISH ONE « NEW MONEY ». Nous avons gardé le même titre pour ce remix. ISH ONE a vraiment adoré et il nous a proposé de former le groupe S7ICHCHICKs. Et c’est seulement à ce moment-là que nous démarrons vraiment.

« Il est important pour nous de  montrer la réalité de la vie de toutes les femmes »

Pouvez-vous me dire ce qui est le plus gratifiant lorsque vous rapper, lorsque vous préparez vos musiques ?

« J’aime beaucoup écrire mes propres textes, écouter des nouveaux beats et rapper dessus. Collaborer avec d’autres rappeurs est très gratifiant pour moi. J’aime aussi être en studio pour travailler et enregistrer de nouveau son. »

Depuis 2013, le groupe S7ICCHIKs a sorti deux albums « LIPSTICKs » et « G7OSS ». Quels sont les sujets abordés dans vos différentes chansons ? Quel est votre message ?

« Nous voulons parler des femmes de SHIBUYA. Il est important pour nous de montrer la réalité de la vie de toutes les femmes, plus précisément de leurs forces et de leur indépendance. Nous voulons les représenter. De plus, la rébellion est un autre thème très présent dans nos chansons. Je pense que les personnes faibles peuvent atteindre les personnes puissantes avec les mots. Avec les paroles, on peut atteindre n’importe qui. Notre message est de montrer que toutes les femmes peuvent rapper afin de montrer leurs énergies et leurs forces. Je prends comme exemple le titre « NO MORE » de l’album G7OSS où nous demandons et souhaitons que les hommes respectent plus les femmes. »

 

s7ickchicks-lips7ick-rjhh

LIPS7ICK – 2013

 

s7ickchiks-g7oos-rjhh

G7OOS – 2016

 

Quels sont les artistes que vous aimez et qui vous a donné envie de faire du hip hop ?

« BIG JOE et JAZZY BLAZE sont vraiment ceux j’aime le plus au Japon. Aux Etats-Unis j’adore LIL KIM et Missy Elliot. J’aimerais beaucoup rapper avec LIL KIM car son album « NOTORIOUS KIM » m’a beaucoup influencé et donné envie de faire du rap. »

« Les jeunes japonais aiment beaucoup les  MC BATTLES qui sont organisés au Japon. »

Nous avons remarqué que la culture hip hop et le rap sont très présents au Japon depuis de nombreuse années. D’après vous, pourquoi le hip hop progresse tant dans ce pays ?

« Je pense que le hip hop est arrivé grâce au rappeur ZEEBRA et pleins d’autres artiste qui ont vraiment introduit cette culture au Japon. Ils ont organisé des shows télévisuels et des freestyles. Les jeunes japonais aiment beaucoup les « MC BATTLES » qui sont organisés au Japon. »

Avez-vous déjà suivi des artistes du hip hop français ou d’autres sons du rap français ?

« Je n’ai jamais eu l’occasion d’écouter ou même de suivre le rap français et des artistes de France. Si l’occasion se présente un jour pour travailler avec eux, ce serait avec grand plaisir. »

RJHH : Quel album vous écoutez en ce moment ?

« J’écoute NEVA LEFT le dernier album de Snoop Dogg. »

 

Par Roger Atangana – RJHH

 

RJHH Founder, DJ, Traveler, Blogger

Noter l'article
PAS DE COMMENTAIRES - Soyez le premier à commenter cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

code