Home / NEWS  / DJ Kenzi : L’artiste qu’il faut absolument connaitre
Dj Kenzi a.k.a Blackbeats

DJ Kenzi : L’artiste qu’il faut absolument connaitre

Le Japon est un pays possédant de nombreux DJs et producteurs dont le talent dépasse très souvent les frontières. DJ Kenzi a.k.a Blackbeatz, fait partie de ses artistes qui s’imposent avec un travail tenace dans une sphère qui prend une place importante par rapport aux autres courants musicaux. Il est désormais un producteur incontournable grâce entre autres à ses collaborations avec de grands artistes du hip-hop japonais. RJHH est allé à la rencontre de ce surprenant DJ qui galvanise le du rap japonais où les expérimentations, les créations et les rencontres en tout genre sont de mises.


DJ Kenzi déambule sur la scène du hip-hop japonais depuis plusieurs années, sans jamais avoir perdu de sa ferveur créatrice. Originaire de Nagano, il est âgé de 32 ans et commence sa carrière de DJ en 1998 en créant des mixtapes avec des sons du hip-hop américain.

Dès 2005, il rejoint le label Freedom Sound Production et commence à se faire remarquer en lançant des séries d’albums mixtape « Freedom RnB Mix », « Freedom Hip Hop Mix » qui débutent en 2008  et « Pleasure » de 2009. Il n’a pas cessé de produire des sons en arpentant des zones expérimentales du hip-hop qu’il manipule habilement. Son Play Style est principalement axé sur le hip-hop et aussi le R&B. Parfois, il produit aussi des sons influencés par la Soul, le Funk et le Groove. Dj Kenzi est en quelque sorte un grand fan de la musique noire qu’il reproduit efficacement dans ses œuvres. 

        

“la musique hip hop fait partie de la vie de tous”

Au fil du temps, sa réputation de DJ se bâtira en délivrant ses sets dans les grosses boites de nuits hip hop de Ueda (préfecture de Nagano)Shibuya (préfecture de Tokyo) et dans d’autres villes du Japon. DJ Kenzi organise aussi ses activités par la réalisation de clip vidéo et la production de musique pour de nombreux rappeurs japonais. On peut le voir avec le disque « EEK » de 2017 du rappeur MARU-AI, le titre « overflow » de l’artiste THE BLACKISH avec Hunger du groupe GAGLE ou celui de la rappeuse Lipstorm « D.F.W ». 

Comme il le dit lui-même : “Le japon possède des artistes merveilleux et je pense que la musique hip hop fait partie de la vie de tous”. Actuellement il travaille sur un nouveau projet avec le groupe américain Brand New Heavies  et il souhaite approfondir les échanges en espérant transmettre ses sets musicaux avec une stratégie plus agressive.

 


Sources
DJ Kenzi website
DJ Kenzi Facebook
DJ Kenzi Instagram
Freedom Sound Production

RJHH Founder, Traveler, Blogger, BlackBoy

Noter l'article
PAS DE COMMENTAIRES - Soyez le premier à commenter cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

code

%d blogueurs aiment cette page :