Alors que la musique j-rap mainstream est dominée par des styles musicaux assez similaires, Dos Monos se détache du lot grâce à un authentique hip-hop expérimental. Basé à Tokyo, ce groupe est composé trois de membres : 荘子it(Zo Zhit), TAITAN MAN et 没(Botsu) a.k.a NGS.

C’est le 20 mars qu’est sorti Dos City, le premier projet long format du groupe. Cet album, qui pourrait d’abord s’apparenter à une cacophonie, est surtout un mélange maitriser de divers genres musicaux tels que le boom-bap, le punk, le jazz, ou encore l’électronique. Sonnant brut voire agressif,  les membres de Dos Monos surprennent et assument leurs univers déjantés aux productions percutantes.
Dans cet album, on trouve tout de même des titres dans l’air du temps, comme avec le très jazzy “Agharta“. À l’opposé, “In 20XX” et “Clean Ya Nerves (Cleopatra)” sont des pistes qui nous plongent dans un hip-hop underground, pouvant faire penser à des classiques du genre comme MF Doom, Kool Keith ou encore Ol’Dirty Bastard.

Dos City est un projet disponible sous plusieurs formats dans le monde entier. Au Japon, la distribution est assurée par BPM Tokyo. Sur le plan international, le label Californien DeathBomb Arc se charge de la distribution digital et physique au format  vinyles cassettes.

Pour l’anecdote, Dos Monos s’est produit en France, à Reims, dans le cadre du festival “La Magnifique Society” en 2018.


Artiste :  Dos Monos / Twitter
Titre de l’album :  Dos City
Date de Sortie : 20 Mars 2019
Label : BMP Tokyo / DeathBomb Arc


TRACK LIST  

01. ドストロ(Cityntro)
02. 劇場 D(Theater D)
03. in 20XX
04. Clean Ya Nerves(Cleopatra)
05. ドス大名(Daimyō)
06. バッカス(Bacchus)
07. マフィン(Muffin)
08. ドスゲーム (Do Not Freeze!)
09. EPH(wo wo)
10. アガルタ(Agharta)
11. スキゾインディアン(Schizoidian)
12. 生前退位(Abdication b4 he dies)
13. ドスシティ(Dos City)


Faire tourner sur les réseaux

Laisser un commentaire

*

code