The Beam est le premier album du rappeur/beatmaker BIM. Après deux albums en compagnie de ses compères du groupe THE OTOGIBANASHI’S, BIM fait le grand saut dans une aventure solo et exprime toute l’entendu de son talent.

BIM est artiste de 25 ans originaire de la ville de Kawasaki, formant depuis 2012 le groupe THE OTOGIBANASHI’S en compagnie in-d et PalBedStock. Le buzz a rapidement pris autour de ce groupe grâce à son originalité, que l’on pourrait presque qualifier d’OVNI, aussi bien sonore que visuel. BIM est également actif dans le monde de la mode avec CreativeDrugStore. Nous avons donc affaire à un artiste complet doté d’une créativité poussé et avant-gardiste.

C’est dans cette optique que nous abordons son premier projet solo signé sur le label Summit. Sortie durant le mois de juillet 2018, la première chose que l’on remarque sur la tracklist est la présence d’un seul featuring. Sur le titre Buddy, BIM invite Punpee, qui nous lâche un petit couplet et refrain aérien et chantant. Un titre qui résume bien la première partie de l’album, en démontre le clip Bonita, tournée à Londres :
https://www.youtube.com/watch?v=0yABMeJzk-8

Pour le reste, BIM démontre qu’il a le talent pour tenir tout un album avec une large palette technique. Un flow, qui sans être époustouflant, est précis et régulier. BIM n’hésite pas à partir dans des notes chantées, sans pour autant tomber dans la facilité de la musique mainstream. L’ensemble est travaillé et maitrisé.

Parlons des productions de The Beam car pour cette partie, BIM a invité plusieurs beatmakers de renom. En dehors des musiques qu’il a auto-produites, on note la présence de JJJ; de VaVa du label Summit; OMSB ou encore LANRE.

Mais là où c’est le plus surprenant et qui élève un peu plus le côté unique de cet album, c’est la participation beatmaker français Astronote.
Si vous ne connaissez pas Astronote, voici trois rappeurs pour qui il a produit et qui en dit long sur son talent : Kendrick Lamar, MF Doom, Disiz La peste. Le producteur originaire d’Orléans a produit deux pistes dont l’excellent D.U.D.E, qui nous l’espérons, fera l’objet d’un clip car ce titre fait partie des meilleurs de l’album.

Autre grande surprise; la contribution du producteur Allemand Rascal qui a produit deux titres sur l’album. Rascal a notamment produit le vainqueur des grammys awards Chance The Rapper ou encore l’une des meilleures chanteuse RnB du moment de la planète, à savoir Jorja Smith.

Nul doute que The Beam fait partie des albums de l’année à ne pas louper. BIM confirme qu’il est un artiste complet à l’univers original et unique qui pourrait nous faire penser à d’autres artistes tel que 5lack. Malgré une première écoute de l’album qui pourrait s’avérer sans saveur particulière, il faut plusieurs écoutes afin d’immerger dans son monde et capter de le talent de BIM.

Starlight Level est certainement la track qui définirait le mieux l’album. Produit par Rascal, ce titre dispose depuis peu d’un clip. Un voyage au cœur de Tokyo, seul, avec comme arme un micro.


 Artiste : BIM / Instagram
Titre de l’album : The Beam
Date de Sortie : 25 juillet 2018
Label : SUMMIT


TRACKLIST  / STREAMING


Faire tourner sur les réseaux

Laisser un commentaire

*

code