GAGLE est un groupe de rap japonais fondé dans la ville de Sendai en 1996. Il est composé de deux DJ ; Dj Mitsu The BeatsDj Mu-R et d’un rappeur ; Hunger. Leurs différents titres offrent une vaste gamme de genres musicaux. Allant du hip-hop underground aux mélodies sonores Jazzy. Jusqu’à présent, GAGLE a sorti plusieurs albums, EP et a été impliqué dans de larges collaborations avec des stars du hip-hop japonais, et même étrangères. Connu pour leurs productions travaillées et raffinées, Real Japanese Hip Hop est revenu sur le parcours de ces artistes.


Bust the Facts et 3 Men on the Wax

Le groupe sort son tout premier album en 2001 ; “Bust The Facts” dont la majorité des chansons est produite par Dj Mitsu The Beats. Les tracks sont complétés par des  scratchs par Dj Mu-R et les paroles sont celles de Hunger. Cet album montre en effet le style de hip-hop qu’ils vont développer tout au long de leur carrière. Un mélange d’influence venu du Jazz et du rap underground. Un an plus tard en 2002, un nouvel album apparaît 3 Men on the Wax composé de 16 titres avec le morceau « Yuki no Kukamei » (se traduisant en anglais par “Snow Revolution“) ainsi que le titre « Tsugō yoku ikou » très remarqué. “3 Men on the Wax” est une oeuvre plus complète qui assoit véritablement la marque sonore de GAGLE. 

 

Superego, Big Bang Theory et 3Peat 

L’année 2004 voit la sortie de “Superego” qui permet au groupe de remporter ses premières récompenses musicales. L’année suivante, “Rap Wonder Dx” remporte un prix à la cérémonie du  Space Shower Tv Music Award et est nommée meilleur vidéo hip-hop au MTV Music Awards japonais. GAGLE garde la même organisation que dans les albums précédents. Hunger se concentre sur l’écriture des textes, Dj Mitsu The Beats et Dj Mu-R gèrent la production sans oublier les scratches présents tout le long des morceaux. Avec le succès de “Superego” et les premières récompenses méritées, le groupe rejoint le célèbre label JAZZY SPORT en 2005.

Deux albums sortent ensuite en 2005 et en 2007. Tout d’abord l’album “Big Bang Theory” qui dispose également d’une version DVD en bonus, puis l’album 3PEAT où l’on retrouve en featuring d’autres artistes proche du label Jazzy Sport tel que Coma-Chi ou Mummy-D. Ces deux œuvres intègrent davantage le jazz au niveau des chansons. Les sonorités basses fréquences, les beats sont très bien cadencées et sont accompagnées par Hunger qui garde un flow toujours impressionnant. Big Bang Theory et 3PEAT existent en version instrumentale.

 

  Slow But Steady et Gagle X Ovall

Les 3 membres ne s’arrêtent pas là et sortent  “Slow but Steady en 2009 ainsi que “Gagle X Ovall” en 2012. Ils poursuivent sur cette folle lancée avec un mélange un peu plus poussé entre le jazz et le Hip-Hop surtout avec l’album de 2012. Dans lequel ils collaborent avec les membres du groupe Ovall (Shingo Suzuki, Mabanua et Shingo Sekiguchi). Cette oeuvre est considérée comme le plus “jazzy” du groupe GAGLE. Les mixtapes géniaux et amoureusement travaillés par les trois artistes, donnent encore davantage de crédit au rap japonais. En 2011, apparaît un single en hommage aux victimes du tremblement de terre de 2011Ils sont particulièrement touchés et concernés par cette catastrophe, car ils sont tous les trois originaires de la ville de Sendai très durement frappée.


VG+ et Vanta Black

En 2014, le groupe présente « VG+ ». Un album dont certains titres ont été produits en collaboration avec une autre pointure du label Jazzy Sport, le producteur Grooveman Spot, également originaire de la ville de Sendai. On remarque aussi la présence du trompettiste Tokoya Kuroda. Ils parviennent sans difficultés à rendre accrocheurs et addictifs aussi bien leurs univers complètement jazzy que leurs désirs d’explorer d’autres sonorités. On peut le voir sur le morceau « Dig It out » avec la présence du chanteur de reggae Papa U-gee. Tel un violent poison qui ne tuerait pas, mais donnerait envie de se passer cet album en boucle. 

« VANTA BLACK » sorti cette année, est un album dont le titre sans équivoque tend aussi  à revisiter une partie de la musique noire. Les morceaux sont les principales œuvres de Dj Mitsu the Beats incluant des passages sonores roots, house, disco, groove et bien entendu des sonorités jazz. Une autre version de l’album est apparue quelques temps après, il s’agit en effet d’une version instrumentale. Le groupe a commencé une tournée à travers l’archipel et n’a pas donné d’informations sur une tournée hors du Japon. 

GAGLE est ce groupe de rap mondialement connu et qui a développé un style à part entière en y incorporant le jazz dans la plupart de leurs productions. Hunger, Dj Mitsu Ther Beats et Dj Mu-R jouissent d’une reconnaissance tellement ils ont multiplié les projets en parallèles en solo avec des rappeurs américains, coréens et canadiens… On espère en tout cas qu’ils seront bientôt de retour en France.

 

Par Roger Atangana


Faire tourner sur les réseaux

Laisser un commentaire

*

code