Kojoe est un rappeur originaire de Niigata, ville côtière au nord de Tokyo. Sa carrière démarre durant un long séjour de dix ans à New York. Il devient par ailleurs le premier artiste japonais à signer pour Rawkus Records, un label hip-hop indépendant et avant-gardiste largement crédité aux Etats-Unis. En novembre 2007, il est présent sur la mixtape RAWKUS 50 CERTIFIED avec le titre “Lost Samurai“.

C’est en 2009, après avoir multiplié les contacts en Amérique, qu’il décide de rentrer au Japon. Dès son retour il lance On Records et publie 5 albums entre 2011 et 2013. Kojoe tente en plus, d’unir la scène hip-hop américaine et japonaise. Parfois confronté à la tâche difficile de réaliser une percée simultanée sur les deux marchés, Kojoe se fait davantage remarqué en mélangeant les paroles anglaises et japonaises. A partir de 2014, il rejoint le label Oil Works et démarre une collaboration avec le DJ/producteur Olive Oil originaire de Tokunushima. Mais aussi avec le pianiste Aaron Choulai. Ces deux associations permettront la sortie de 5 projets studios de 2014 à 2017.

Lire aussi :

Les albums here et Childhood qui sortent respectivement sur les labels Jazzy Sport et P-VINE Records en 2017 puis en 2018.  Kojoe est aussi présent sur des productions du beatmaker illmore de Chilly Source. Dès 2020, Kojoe va davantage se concentrer sur la productions de musique instrumentale dans son studio appelé J.STUDIO.

Retrouves toutes les œuvres de Kojoe sur Spotify

CLIPS VIDEOS


 

Faire tourner sur les réseaux

Laisser un commentaire

*

code