Après avoir été catcheur professionnel, mais aussi un grand adepte des soirées karaoké, Big Ron saisit l’opportunité d’écrire et d’enregistrer ses premiers textes au côté du groupe FurinKazan, pour le titre « Night Butterfly » sorti en 2005. Ceci marqua le début de sa carrière musicale en tant qu’artiste à part entière. Après un break de deux ans,  Mista5XL alias Big Ron se livre, pour le plus grand plaisir de Real Japanese Hip Hop et ses lecteurs, dans cette interview annonciatrice de grands projets.

RJHH : Quoi de neuf Ron ? Comment vas-tu ?

Big Ron : Je vais bien merci.

RJHH : Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Big Ron : Je suis un chanteur américano-japonais vivant au Japon.

RJHH : Cela fait un moment que l’on ne t’a pas entendu, peux-tu nous donner tes dernières infos musicales ?

Big Ron : Dernièrement, j’ai enregistré un morceau avec Lisky.S qui vient d’Osaka, intitulé “Street Survivor” ainsi qu’un remix de ma chanson « Hey Boo » avec Karasawa Yuya. J’ai également enregistré un son avec mon jeune artiste Takei Yuuki intitulé « Party », déjà disponible sur toutes les plateformes de téléchargement.

RJHH : Pendant les deux dernières années et lors de ton absence, la musique a évolué. Peux-tu nous confier ton ressenti quant à la scène rap japonaise actuelle ?

Big Ron : Durant ces deux dernières années, un grand nombre de jeunes artistes sont apparus sur la scène hip hop japonaise et je pense que c’est une très bonne chose pour notre musique.

RJHH : Au vu de tes dernières collaborations, une seule interrogation : est-ce le retour de Mista5XL ?

Big Ron : J’essaie de travailler avec la dernière génération d’artistes et en tirer le meilleur pour mon comeback !

RJHH : Un grand nombre de jeunes artistes, comme JP The Wavy ou BadHop, arrivent avec un nouveau style musical. Penses-tu suivre le même chemin ou revenir à tes racines ?

Big Ron : Tu me connais ! Même s’il m’importe de rester moi-même, j’aime essayer de nouvelles choses.

RJHH : Est-il difficile de revenir dans le game et d’atteindre le top après l’avoir quitté pendant un moment ?

Big Ron : Pour te dire la vérité, si dans un premier temps j’ai pu avoir quelques appréhensions, reprendre contact avec les anciens mais aussi rencontrer les nouveaux artistes de la scène rap japonaise, m’a permis de me conforter dans l’idée qu’il y avait encore et toujours une place pour moi.

“un grand nombre de jeunes artistes sont apparus sur la scène Hip Hop et je pense que c’est une très bonne chose pour notre musique”

RJHH : J’ai pu voir sur Instagram que tu avais rencontré DJ PMX et Kayzabro. Quoi de neuf de ce côté ?

Big Ron : Pour le moment c’est encore confidentiel mais de belles et grandes choses devraient voir le jour très prochainement.

 

Lire aussi :  L’interview de Kayzabro

Kayzabro : “Le premier son rap que j’ai écouté m’a tellement inspiré que cela a été naturel pour moi de rapper”

 

RJHH : Par le passé, tu as travaillé avec de nombreux artistes. Aimerais-tu, à nouveau, collaborer avec certains d’entre eux ?

Big Ron : J’apprécierais travailler avec énormément d’artistes. Mais en priorité j’aimerais collaborer avec Zeebra, Kayzabro, AK-69, Hokt, Thaitanium et d’autres encore.

RJHH : Richee et Ghetto Inc. sont de retour, pour notre plus grand plaisir. Aurais-tu également des projets en cours avec ton frère ? Allez-vous refaire des classics ?

Big Ron : Après discussion avec Richee et One-2, nous sommes, en ce moment même, entrain de choisir le morceau qui sera notre prochain single. Vous allez peut être même voir le retour de Ghetto Inc. avec moi inclus dans le groupe.

RJHH : Hokt a sorti, en octobre 2017, le single « Real Talk » dans lequel tu apparais en featuring. Ce morceau a-t-il été enregistré en amont ou durant ton absence ?

Big Ron : J’ai plus de 50 morceaux unreleased et « Real Talk » fait parti de ces sons enregistrés peu de temps avant.

RJHH : TMT Tokyo … Peux-tu nous en dire un petit peu plus et nous expliquer ton implication ?

Big Ron : Mon ami de Hong Kong et Rappeur E.J.YO nous a présenté à Floyd et nous essayons de refaire combattre Mayweather et Manny très prochainement. Pour TMT Tokyo, mon ami Alex met en place de grandes choses qui devraient voir le jour bientôt. Désolé c’est tout ce que je peux dire pour le moment.

RJHH : J’ai vu que FABO (D4L) et toi échangeaient sur les réseaux sociaux. Doit-on s’attendre à une collaboration future ?

Big Ron : J’ai rencontré FABO quand il est venu à Yokohama il y a déjà un moment et on parlait souvent de faire un titre ensemble. Peut-être que l’année prochaine tu entendras un morceau de nous.

“nous essayons de refaire combattre Mayweather et Manny très prochainement”

RJHH : Est-ce que ton label 5XLInc est toujours actif ?

Big Ron : Le label existe toujours mais pour le moment je préfère me focaliser sur de nouvelles choses.

RJHH : Y’a-t-il un artiste Japonais HipHop ou non avec lequel tu aimerais travailler ? Et un artiste international ?

 

Lire aussi : DJ PMX, un producteur de légende

DJ PMX, un producteur de légende

 

Big Ron : J’aimerais travailler avec DJ Ty-Koh , Kowichi , Type Writer , Jaggla , DJ Lead . En dehors du Japon Thaitanium , Joe Flizzow & Dennis Thaikoon .

RJHH : Pour finir peux-tu me citer trois albums qui t’ont vraiment marqué ?

Big Ron : The Chronic de DR.DRE , Doggystyle de Snoop et Black Sunday de Cypress Hill .Ces 3 albums ont fait de moi l’amoureux du Hip-Hop que je suis aujourd’hui .

RJHH : Ron merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions c’est toujours un plaisir d’échanger avec toi. Si tu veux ajouter quelque chose je t’en prie.

Big Ron : Mr.5XL est de retour et arrive avec du lourd alors restez connectés !!!

 

Propos recueillis par Rasheed San


 

Faire tourner sur les réseaux

Laisser un commentaire

*

code