Tout le monde connaît RED BULL comme étant la marque de boisson énergisante. Depuis longtemps, la branche musicale, soutient les talents artistiques et l’art du rap à travers le monde. La série 64 Bars de Red Bull Music, a fait escale à Tokyo en invitant des MC locaux dans un studio où ils balancent leurs punchlines et leurs jeux de mots.

64 Bars Tokyo Series a démarré avec le rappeur David Dallas, légende du rap Néo-Zélandais, qui a fait le déplacement d’Auckland vers Tokyo pour son nouvel album. De plus, 64 Bars Tokyo est un projet dont le commandement a été confié à ZEEBRA et Lil Yukichi. Présent sur la plupart des vidéos, le vétéran du rap japonais, Zeebra n’a pas hésité à inviter une dizaine de rappeurs à passer derrière le studio.

Divisé en plusieurs épisodes, on note la présence de grands noms du rap japonais ainsi que des DJ/beatmaker légendaires tel que DJPMX ou encore DJ Watarai. Pour Zeebra, ces choix ont été motivés par des artistes ayant remporté des prix et ayant du succès sur le programme de hip-hop « MURDER GP » diffusé sur la station de radio WREP. 

Playlist YouTube

EP1 – MC: David Dallas / Beat: STUTS
EP2 – MC: GADORO / Beat: DJ CELORY aka Mr. BEATS
EP3 – MC: DIAN (KANDYTOWN) / Beat: Pxrxdigm. (WONK)
EP4 – MC: SHINGO ★ Nishinari / Beat: ZOT on the WAVE
EP5 – MC: WYNYUDO / Beat: DJ WATARAI
EP6 – MC: LIPSTORM / Beat: DJ PMX
EP7 – MC: EGO / Beat: Staxx T aka T’Z BEATZ
EP8 – MC: SIMON JAP / Beat: Michael James (BCDMG)
EP9 – MC: Tiji Jojo Beat: DJ OASIS
EP10 – MC: Zeebra / Beat: Lil ‘Yukichi

 

ZEEBRA et SIMON JAP / Photo © SUGURU SAITO RED BULL CONTENT POOL

 

Il disait à propos de SIMON JAP et de LIPSTORM : 

« Lipstorm peut parlait anglais. C’est comme ajouter des muscles à ses paroles par rapport à un Japonais ordinaire. Je ne dis pas que c’est forcément une bonne réponse, mais je sentais qu’il y a encore un potentiel caché. C’est ce qui m’attirait le plus. Je voulais aussi savoir comment elle allait se débrouiller en solo, comme le groupe de filles auquel elle appartenait S7ICKCHICKs a été dissous. »

« SIMON JAP a remporté le prix du programme « MURDER GP » sur WREP RADIO, alors j’ai pensé que ça convenait pour 64 Bars avec le beat de Michael James. Quand je collectionnais des beats pour mes albums et les artistes de labels, il y avait un beatmaker que j’étais curieux d’entendre. Michael James appartient au groupe de producteurs BCDMG. Je voulais faire une offre un jour, donc 64 Bars Tokyo était l’occasion parfaite.”


 

Faire tourner sur les réseaux

Laisser un commentaire

*

code