Un an après le passage rapide de DJ Krush en France, c’est maintenant au tour de Kekke et de Banjo de déposer leurs valises à Paris. Ils participeront à deux événements qui seront programmés dans les prochains jours. Amis de longues dates, les deux DJs japonais ont sillonnés les villes de l’archipel ainsi que d’autres pays (Etats-Unis, Australie, Chine, Corée) pour montrer l’étendu de leurs sets énergiques.

 

DJ KEKKE

DJ KEKKE

Mixcloud
Instagram
Twitter
Web

DJ Kekke a connu ses premiers émois musicaux en écoutant Michael Jackson, l’album All Eyez On Me de 2 PAC ou encore de DJ Jazzy Jeff. Il débute sa carrière en 2002 dans l’une des plus grosse boite de nuit de Sapporo : Le Club Ghetto. En 2010, il débarque à Tokyo et seulement 3 années lui suffisent pour être parmi les 10 meilleurs DJ de hip-hop japonais, au DJ CITY USA Podcast. Très apprécié, il ouvre les scènes pour les artistes tels que Lady Gaga, Neo, Ice Cube. Dj Kekke participe le plus au MUSIC FESTIVAL ULTRA JAPAN 2017 regroupant environ 200 000 personnes. Sa réputation ainsi bâti, il devient le DJ du rappeur japonais SWAY signé chez le label DEF JAM.

 

DJ BANJO

DJ BANJO

Mixcloud
Instagram
Twitter
Facebook

Originaire de Tokyo, Naoto Ida a.k.a Dj Banjo, fait partie des DJ les plus vénérés de la ville. Organisant sa soirée Black Jack chaque semaine dans le Club Camelot, un grand lieu à Tokyo. Des bars aux clubs en passant par les concerts d’entreprise, Banjo ne cesse de faire vibrer la foule avec ses talents supérieurs aux platines et son mélange unique de classiques hip hop, jazz, beats futurs, afro, reggae, trap et funk. Aujourd’hui DJ Banjo vit à Sydney et se concentre plus que jamais sur sa carrière de DJ.


 

Faire tourner sur les réseaux

Laisser un commentaire

*

code