Noyé sous une pluie de critiques, Mc Tyson a révélé avoir reçu plusieurs messages comprenant des menaces de mort. Il était en effet présent lors du festival hip-hop NAMIMONOGATARI 2021 qui s’est tenu à Tokoname City dans l’Aichi Sky Expo le 30 aout.

Tout à commencer, lorsque le rappeur originaire d’Osaka publiait une vidéo de son live au festival NAMIMONOGATARI 2021 en faisant chanter le public. La courte vidéo montrait une foule serrée, sans masque et dépassant largement le nombre maximum de personne criant sans masque. La préfecture d’Aichi avait demandé à l‘organisateur de limiter le public à 5000 et d’imposer des règles de préventions strictes.

MC TYSON menacé après une vidéo publiée sur Instagram

Cumulant près de 120 000 vues et plus de 1000 commentaires, cette vidéo partagée sur son compte Instagram allait être le centre de toutes les critiques. En plus, elle allait être utilisée par les médias nationaux ainsi que les services du gouverneur de la préfecture d’Aichi. Sans parler de la multitude de commentaires haineux et insultants, MC Tyson a en plus reçu des messages qui dépassaient largement le cadre légal selon a loi japonaise. Ces menaces de mort visaient sa personne, sa femme et ses deux fils.

Il publiait sur son compte Instagram :

Je suis un artiste dans un monde où les sites de réseaux sociaux sont si avancés que je suis prêt à être calomnié.  Cela ne me dérange pas que tout le monde au Japon me critique, et je prends tout ça avec humour parce que c’est ma faute si je fais ce qu’on me reproche. Je suis vraiment désolé pour les mots sans cœur. Enfin, je tiens à remercier tous ceux qui sont venus à l’événement d’hier. Merci beaucoup d’avoir fait la queue dans la chaleur de la matinée pour venir nous voir en direct. Je vous aime tous du fond du cœur pour avoir chanté avec nous. J’ai hâte de vous revoir tous un jour et je n’abandonnerai jamais.

Lire aussi : 

La communauté hip-hop exposée à des critiques sans précédents après le festival Namimonogatari 2021

L’insuffisance de contrôle et le non-respect des règles sanitaires ont été largement critiquées par les médias et la population. Cette situation a poussé la plupart des artistes (Han’nya, AK-69, Dj Ryow, Elle Teresa, LEX …) présents au Namimonogatari 2021, de poster des messages d’excuses sur les réseaux sociaux. Dans la foulée le crew hip-hop BAD HOP a subitement reporté la date de BAD HOP REVENGE TOUR TOUR FINAL à Yokohama, normalement prévu le 1er et le 2 septembre.  Le rappeur Zeebra a déclenché une nouvelle polémique en admettant son infection avant le festival. Des voix s’élèvent déjà contre lui pour qu’il porte une lourde responsabilité dans cette affaire.

En conséquence plusieurs événements de musique ont été annulées ou reportés. Certains organisateurs dénoncent, la destruction de la relation de confiance qui s’est construite avec les autorités locales et nationales. Ils soulignent aussi la situation difficile de l’industrie du divertissement, qui sera confrontée à une période plus grave à cause du festival organisé à Tokoname City.


 

Faire tourner sur les réseaux

Laisser un commentaire

*

code