Les rappeuses japonaises sont aujourd’hui nombreuses dans le paysage hip-hop japonais. Bien que l’univers reste majoritairement masculin, elles occupent aujourd’hui une place si importante que l’on ne peut plus parler de rap japonais sans parler rappeuses japonaises. Envie d’en découvrir une petite sélection ? Ça se passe plus bas.

Le rap japonais est parfois associé à la gente masculine qui prédomine encore ce milieu, avec de grands noms tels que KOHH, ZEEBRA ou encore AKLO.

Cependant, dans un milieu qui a la réputation d’être très codifié, la scène rap japonaise offre beaucoup d’espace à ces rappeuses japonaises qui sont pour la plupart indépendantes. De plus, leur visibilité et popularité est parfois égale aux grosses pointures masculines du milieu. Le registre musical sur lequel elles opèrent, diffère complètement de celui des idols de J-POP. Ici on parle bien de hip-hop, pur et dur !

Elles sont talentueuses, provocatrices et amènent un public féminin à s’intéresser au hip-hop japonais.

Après une petite sélection, nous dirigeons vos regards sur 10 rappeuses japonaises aux styles différents, qui méritent amplement d’être découverte.


COMA-CHI

 

椿 Tsubaki

 

Elle Teresa

 

MoNa a.k.a Sad Girl

 

Chelmico (Rachel & Mamiko)

 

MARIA (Simi Lab)

 

Awich

 

072

 

MaryJane (Luna & Tsugumi)

 

S7ICKCHICKs


Acheter sur

Jomon Green / COMA-CHI
COMA-CHI
Kawaii Bubbly Lovely / Elle Teresa
Elle Teresa
DEAR HOMEGIRL / MoNa a.k.a Sad Girl
MoNa a.k.a Sad Girl
Partition / Awich
Awich
Street Names / MARYJANE
MARYJANE
Faire tourner sur les réseaux

Laisser un commentaire

*

code