Cette dernière semaine de mars est plutôt pauvre en sortie. Il n’y aucun album mais uniquement des projets EP de SHOWY & DJ JAM, TOKKURI ainsi que YAYOI DAIMON, revenant une troisième fois dans nos listes.


SHOWY & DJ JAM

Showy et Dj JAM de YENTOWN ont publié leur première oeuvre de de collaboration (RED STONE) le 25 mars. Comme le suggère les sept morceaux du projets, les deux artistes ont invité beaucoup de monde issu de leur entourage musical. Ils ont fait appel à JNKMN, Yurufawa Gang, Masiwei (Higher Brothers) et Loota et ont en plus clippé  un jour avant la sortie de RED STONE, le titre “Do My Shit“.

SHOWY & DJ JAM, Red Stone

Album : RED STONE
Date de sortie : 25 mars
Label :  BRAVURA RECORDS


| LIRE AUSSI | Albums de la semaine : DJ Krush, Tonan, NyQuilCaps …


TOKKURI

Tokkuri n’est pas seulement adepte de débardeur pour homme si visible lorsqu’il se produit en public. Pour son premier album solo, “REVOLUTION” , Tokkuri nous a concocté un mini album de sept titres. Ainsi on retrouve les beatmakers : Yasterize, Tofubeats, KOITAMA, poivre, duct from PSB ainsi que Soakubeats ayant été invités à produire les morceaux. Ces collaborations apportent une vibe différente sur chaque piste, néanmoins l’écoute devient assez monotone. Malgré cela l’album REVOLUTION est plaisant à découvrir.

Tokkuri, REVOLUTION

Album : REVOLUTION
Date de sortie : 25 mars
Label :  Tokkuri


YAYOI DAIMON

Le dernier EP de la série GIRLS pour Yayoi Daimon voit le jour le 28 mars, soit 10 jours après “STRONG” et 20 jours après “LOVE“. A la différence du premier EP, celui-ci comporte 6 titres, dont deux  featuring avec la rappeuse Rei©︎hi déjà présente dans le deuxième volet. On se souvient du clip qui avait fait mouche en décembre 2017, Melon Soda tourné le même mois que l’autre vidéo “Choose Me“. Yayoi Daimon a fait appel aussi  G Yamazawa dans “BLESSING” . Un casting  surprenant, mais qui, à l’écoute se complète bien.

YAYOI DAIMON, DIAMONDS

Album : GRILS – DIAMONDS – 
Date de sortie : 28 mars
Label :  Schwaza Records


 

Faire tourner sur les réseaux

Laisser un commentaire

*

code